CSENSE

Chambre Syndicale Nationale des Entreprises de Securité Eléctronique

Champ d’application :

  • Regroupe et présente au plan national les entreprises de sécurité électronique spécialisées dans les activités de distribution et d’installation et de maintenance de systèmes de détection incendie, détection d’intrusion, de contrôle d’accès, de vidéo surveillance et télésurveillance.
  • Adhérents = entreprises de toute dimension : les « Groupes » et en forte proportion les moyennes et petites structures
  • 60 % à 75 % du marché Tunisien.

Rôle:

  • Promotion de la Profession – défense des intérêts des professionnels.
  • Moralisation de l’activité et valorisation des entreprises adhérentes (respect règles – éthique –déontologie).
  • Représentation et interface auprès des pouvoirs publics et des instances officielles nationales et européennes (lobbying,…).
  • Information et conseil auprès des adhérents (évolutions législatives et règlementaires, technologiques,…).
  • Véritable lieu d’échange et de rencontre pour les professionnels adhérents, écoute des problèmes rencontrés, remontées d’info, mise en commun des « savoir faire », recherche des solutions, dialogue et réflexions.
  • Fournir tous les efforts pour résoudre amicalement et arbitrer objectivement les conflits entre adhérents en cas de conflits.
  • Définition, lancement et suivi d’actions collectives visant au développement de la Profession.
  • Orienter, contribuer à l’avenir des activités visées.

Outils:

La CSENSE anime des commissions et des groupes de travail techniques (Très important, véritable atout de la CSENSE) :

  • Contrôle d’accès.
  • Télésurveillance.
  • Formation.
  • Communication.
  • Vidéosurveillance.
  • Des sous-groupes ponctuels selon actualité.
  • Un site Internet sera élaboré au plus tard le (insérer décision du conseil).
  • Créer une veille législative et règlementaire qui doit intervenir auprès du législateur pour toutes les lois touchant le métier.
  • Des infos techniques et des flashes info.
  • Carnets d’entretien.
  • Dossier d’adhésion.
  • Des règles de déontologie.
  • Une Charte des Professionnels pour les membres de la CSENSE (doc signé par chaque Adhérent).
  • Partenariat et présence sur les principaux salons de la Profession Tunisien mais aussi dans certaines régions spécifique (Maghreb et Afrique).
  • Mise en relation avec l’ensemble des acteurs et des organisations du secteur.

Entre autres actions urgentes :

  • Négociation avec le secteur des assurances.
  • Actions pour la mise a jour et/ou en place des normes.
  • Participation a la restructuration de la formation professionnelle spécifique au métier.
  • Forte implication dans la rédaction des référentiels de certification (détection d’intrusion, vidéosurveillance, télésurveillance), dans l’évolution des normes techniques… - Campagne de communication.
  • Salons.
  • Création Espace Partenaires lors des AG.
  • Participation active dans groupes de travail des organismes (certificateurs/ organisations profession/ Pouvoirs public,..,/ Tunisie/ Maghreb) rassemblant les acteurs de la Profession <==>CSENSE missionne des représentants.

Partager cet article :

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Décembre 2017
D L Ma Me J V S
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6